Education

The Teacher’s E-Zine to the Digital Revolution offers an innovative approach to human rights education and media literacy. Using contemporary and historical case studies, the E-Zine helps educators and students explore the use of rapidly evolving communications technologies in human rights work in Canada and around the world.

The E-Zine contains explanations of key terms and concepts, discussion questions, activities, and resources, all organized thematically in four units, downloadable soon in PDF format.

Le webzine des enseignants sur la révolution numérique offre une approche innovatrice à l’éducation aux droits humains et à la connaissance critique des médias. À l’aide d’exemples historiques et contemporains, le webzine aide les enseignants et les élèves à explorer l’utilisation des technologies des communications pour la défense des droits humains au Canada et partout dans le monde.

 

Le webzine comprend des explications de concepts et de mots-clés, des sujets de discussion, des suggestions d’activités, des ressources, le tout réparti en quatre modules thématiques :

This introductory unit is a study guide to the film ‘Seeing is Believing’ and an introduction to the Digital Revolution. Topics include videoactivism; using handicams to document human rights abuses; and freedom of expression.

.

This unit focuses on the current and historical impact of communications technologies in campaigns for social justice. Features include the democratizing power of technology; the cell phone in social movements; and Canada’s contributions to the field.

.

A unique exploration of the use of new technologies by indigenous groups in Canada and around the world. The use of GPS technology in land claims, and on-line networking of aboriginal communities, are two examples highlighted.

.

An examination of the ethics and controversies of using communications technologies for social change. How to ‘read’ media for bias, the influence of Marshall McLuhan, video as evidence in war crimes prosecutions, future trends, and more.

Ce module d’introduction accompagne le film Voir c’est croire et initie les élèves à la révolution numérique. Les sujets comprennent le militantisme « vidéo », l’utilisation des caméscopes pour documenter les abus des droits humains et la liberté d’expression.

 

.

Ce module porte sur l’impact passé et présent des technologies des communications sur les campagnes de justice sociale. Il aborde le pouvoir « démocratisant » de la technologie, le rôle du téléphone cellulaire dans les mouvements sociaux de masse et la contribution du Canada dans ce domaine.

 

.

Une étude unique sur l’utilisation des nouvelles technologies par des groupes autochtones au Canada et partout dans le monde. L’utilisation de la technologie GPS dans la revendication des terres et le réseautage en-ligne des communautés aborigènes figurent parmi les aspects abordés.

 

.

Une étude sur l’éthique et les controverses entourant l’utilisation des technologies des communications pour le changement social. Parmi les sujets abordés : comment «lire» les parti pris des médias, l’influence de Marshall McLuhan, les vidéos comme preuve dans les tribunaux de crimes de guerre et les tendances de l’avenir.

 

CURRICULUM ALIGNMENT
The film and study guides are suitable for students across Canada in Grades 10-12 and in post-secondary educational settings in the following courses:
  • social studies
  • global studies
  • media literacy
  • journalism
  • history
  • anthropology
  • sociology
  • geography
  • communications/film
  • environmental studies
  • political science/law
  • Aboriginal studies
  • social work
.
Conformes aux programmes d’études.
Le film et les guides pédagogiques sont appropriés pour des élèves de 4e et 5e secondaire et de niveaux post-secondaires dans les domaines suivants :
  • sciences sociales
  • médias
  • journalisme
  • histoire
  • anthropologie
  • sociologie
  • géographie
  • communications/cinéma
  • études environnementales
  • science politique/droit
  • études autochtones
  • travail social

 

We acknowledge the financial support of the Government of Canada through the Human Rights Program, a program of the Department of Canadian Heritage.

Nous reconnaissons l’appui financier du gouvernement du Canada par le bias du Programme des droits de la personne, un programme de Patrimoine canadien.